fbpx

18 février 2020 - 3 commentaires

ça fait 3ans que je bosse sur mon projet, je craque !

 

J’ai ce projet en tête depuis un moment… je ne sais pourquoi, je le remets à plus tard !

Ma rencontre avec Yann a accéléré le processus… c’est décidé : je lance ce projet aujourd’hui !
Pourquoi le remettre à demain ?

La semaine dernière, j’ai rencontré Yann* - un entrepreneur qui se cherche… en plein Burn-Out.

Il travaille sur son projet depuis 3ans.
Il y a investi tout son temps, toutes ses économies, toute son énergie.
Son projet n’a pas avancé - il est fatigué - il a craqué.

Et pourtant son idée est extra-ordinaire :

  • Son offre est prête.
  • Elle propose de la valeur.
  • Elle répond à un vrai besoin.
  • Son prototype est prêt.

Tu te demandes sûrement ce qui manque à son projet - n’est-ce pas ?

Un tas de trucs… qui ne devraient pas prendre 3 ans à développer !

Je suis en colère, car je rencontre bien trop souvent cette situation.
Beaucoup trop d’entrepreneur.es sont cassé.es par un système mal foutu !

Je m’explique.

La semaine dernière, j’ai rencontré Yann* - un entrepreneur qui se cherche… en plein Burn-Out ou comment vérifier le plus vite possible que son idée fonctionne. Un Blog de Pierre Dron coach en stratégie de Marques à Valence

 

Entreprendre ne s’apprend pas dans les écoles.

Pire.
Ceux qui “enseignent” le schéma courant d’une entreprise n’ont jamais entrepris quoi que ce soit.

Le mauvais schéma que ces non-entrepreneurs enseignent est le suivant :

  1. développer une offre en privé
  2. ne pas en parler (de peur de se faire piquer l’idée)
  3. trouver et dépenser beaucoup d’argent
  4. améliorer son produit ou service durant des mois (ou des années) jusqu’à le rendre parfait
  5. sortir son projet & attendre que les clients nous félicitent pour ça !

As tu déjà reçu un ou plusieurs de ces conseils ?
Parce que c’est vraiment la source de TOUS nos soucis!

La vraie vie d’un.e entrepreneur.e ne ressemble pas à ça.
Une idée n’a aucune valeur en soi.
Et les mois à la développer ne lui apportera pas plus de valeurs.

Le véritable job d’un.e entrepreneur.e qui se lance est de vérifier le plus vite possible que son idée fonctionne.

Traduction :

  1. se lancer le plus vite possible, de façon légère
  2. et se confronter rapidement à son marché - pour vérifier que l’idée est bonne
  3. trouver ses premiers clients pour améliorer son offre.

Je crois que l’ensemble de notre système éducatif est à revoir.
Car, il n’enseigne pas ce qu’on devrait savoir quand on se lance : coopérer, s’inspirer, savoir vendre, collaborer, écouter, apprendre à se connaitre…
Je ne suis pas du genre à râler en restant les bras croisés. Car je suis comme beaucoup d’entre vous, j’ai l’impression que chacun doit faire sa part. Alors …

Qu’est-ce que je propose ?

  1. Parler de son projet le plus vite possible permet de se libérer.
  2. Confronter son projet à sa communauté est le meilleur moyen de le tester - grandeur nature et vérifier qu’il est viable… et s’il vaut le coup de se lancer (ou de l’améliorer).

Aux États-Unis, à une époque où internet n’existait pas… beaucoup d’entrepreneurs testaient leurs idées par voie de presse.
Une publicité vantait un produit - un service, dans le journal local et ses lecteurs pouvaient le commander en téléphonant ou en envoyant un chèque à une adresse.
Croyez-vous que le produit existait ?
Pas du tout.

Si le téléphone sonnait (ou que les chèques tombaient)- c’était la preuve que le produit répondait à un besoin et l’entrepreneur lançait son projet… Sinon, il passait à une autre idée.

Aujourd’hui, les moyens de communication et les outils permettent de tester rapidement son idée, de vérifier si elle est bien ficelée, si elle plait !
Pourquoi s’en priver ?

En te disant ça, je me demande pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour lancer ma Ligue de Champions : ce club d’entrepreneur.es qui veulent apprendre à entreprendre, communiquer, se démarquer.
Mon club ne sera pas parfait au lancement… mais, ce n’est pas grave.
L’essentiel, c’est que je le lance - je le teste - je l’améliore.

Je suis d’autant plus excité que Yann* y aurait trouvé des réponses rapides à ses questions… que toi & moi aurions pu l’aider à se lancer plus vite sans dépasser ses limites physiques ou financières.

Si tu veux témoigner ou raconter une anecdote sur les conseils bidons qu’on a pu te donner, ou au contraire saluer un bon enseignement reçu, le groupe sera là pour ça ! Partager son expérience peut faire gagner un temps précieux à d’autres et c’est aussi rassurant de faire partie d’une communauté !

À très vite dans la Ligue 😉

Clic ici pour rejoindre la Ligue des Marques trop BIEN : un club d’entrepreneur.es qui souhaitent entreprendre, communiquer, se démarquer… animé par Pierre Dron de Citron Bien coach en stratégie de marques à valence

Clic ici pour rejoindre la Ligue des Marques trop BIEN : un club d’entrepreneur.es qui souhaitent entreprendre, communiquer, se démarquer…

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ GARDE LE CONTACT  ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Reçois d'autres astuces & conseils pour développer ton Entreprise & ta Marque !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ‍UN ARTICLE  ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Salut, je suis Pierre Dron !
Je suis éleveur de Marques trop BIEN...

Je suis Entrepreneur, Communiquant, Formateur & Coach.

En 2011, je lance Citron Bien - mon agence de Communication.

Aujourd'hui, j'accompagne les entrepreneurs ambitieux pour construire & développer des Marques durables.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ‍DISCUTONS-EN SUR...  ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Publié par:Citron BiendansBLOG

Commentaires

Corentin
18 février 2020 au 22 h 29 min

Très bon article, très pertinent ! Bravo Pierre !

    Citron Bien
    20 février 2020 au 15 h 02 min

    merci Corentin pour ce message encourageant !

Laisser un commentaire