fbpx

11 septembre 2018 - 14 commentaires

être heureux & le dire va booster ta marque et tes ventes

T'es pressé ? Voici une version courte :

😊 J'aurai pu écrire ce post et te dire comment être heureux...
Mais, cette notion est bien trop subjective pour que je te donne des conseils.
Et puis, tu dois savoir ce qui te rend heureux, non ?

💰 Par contre, ce qui te rend heureux est sans doute ce qui va booster ta marque et tes ventes de la rentrée.

⚠️ Je vais te dire en quoi répondre à cette question va faire avancer ta marque.

✅ Profite de la rentrée pour repartir sur de bonnes bases & lancer tes bonnes résolutions.

T'ES PAS BIEN TOI ?

On me demande souvent pourquoi, j'ai appelé ma société Citron Bien.
Ce à quoi je réponds "Citron Bien - c'est trop bien !" -> l'enthousiasme, toussa, toussa.
Mon discours est rodé, je sais quoi répondre.

Mais, hier - j'ai eu cette question qui m'a déstabilisée.

"Pourquoi fais-tu une fixation sur le mot BIEN ? Est-ce un Tic de langage, ou bien quoi ?"
(Tu remarqueras que le mot bien figure aussi dans la question...)

En gros, on me demandait des comptes sur mon utilisation du mot "Bien" que je déclinais à toutes les sauces.
Si on me pose la question, c'est que la réponse n'est pas évidente... et que je dois encore travailler sur ma marque (on y travaille tout le temps !!!).

Il n'empêche, ayant bien travaillé mon sujet, j'ai répondu ceci :

Pour moi, Citron Bien c'est simple :
1°) je suis créatif - mon nom le prouve
2°) pour bien travailler avec des marques, mon nom doit se démarquer...
3°) ... et engager la conversation
4°) et puis, j'aime faire les choses BIEN
5°) enfin, ma marque doit être comme moi : enthousiaste (tant dans mon travail que dans mon quotidien !)

Mais, on va pas se le cacher, être entrepreneur c'est pas tous les jours facile.
Ce job génère mille obstacles par jour au bonheur, que tu dois régler pour rester heureux.

Mais, depuis 3 ans, j'ai trouvé quelques réponses dans le développement personnel.
Pour garder la motivation, je l'ai intégré dans ma vie, dans ma société & dans mes prestations.

À l'heure, où tu manges Happy Meal, tu bois aux Happy Hour, et tu travailles avec un Happiness Officer... Voici comment faire.

Et toi ? Qu'est-ce qui te rend HEUREUX ?

Répondre à cette question est facile pour moi.
-> Mon objectif est de te rendre heureux !
(Je t'avais dit que c'était facile...)

Comment je te rends heureux ?
En t'apportant une aide précieuse pour développer ta marque, trouver des nouveaux clients, mieux communiquer sur tes produits et organiser ta stratégie.

Dans mes coachings, j'utilise cette question "qu'est-ce qui te rend heureux" pour aider mes clients à sortir l'idée essentielle & principale qui fait tourner leur business.

Je m'appuie sur cette citation de Marie Forleo que j'aime beaucoup :

«Ne crée pas ton Entreprise juste pour faire de l’argent ! Crée ton Entreprise pour faire une différence»

En d'autres termes, se poser la question du "POURQUOI" !
En y répondant, non seulement tu détermines les axes forts de ta marque, mais en plus tu les mets en lumière.

C'est ÇA que tu dois partager avec tes clients !
C'est ÇA que tes clients veulent savoir de ta marque !
C'est ÇA qui va transformer un simple prospect en client !

Pour t'aider à répondre à ce qui te rend heureux, et compléter ce qui constituera ton discours pour te présenter, voici d'autres questions qui vont t'aider :

  • Pourquoi as-tu monté ce projet ?
  • Où seras-tu dans 5 mois - 5 ans ?
  • Qu'est-ce qui te motive dans ce projet ?

Les réponses synthétisent ta "Mission" - ce pourquoi tu mène ce projet. Elles figureront dès lors sur tes outils de com' (la rubrique à propos ton site web par exemple).

Pourquoi tu as intérêt à partager ton bonheur !

Si tu veux entrer dans le cercle vertueux "plus on est heureux, et plus on le devient", tu vas appliquer des petites choses simples : partager ton quotidien, parler de tes victoires, échanger sur tes ambitions, mettre en avant ta mission pour faire avancer les choses...

En principe, tout cela se retrouve dans ta plate-forme de marque (je t'en reparle très vite).
Tu connaitras dès lors (à titre professionnel), tout ce qui fait avancer ta marque & ton entreprise.

Au delà de déterminer ton cap (avec ta plateforme de marque), partager ton bonheur va également te permettre de mieux vendre !

La preuve :

  • ton client veut - lui aussi - être heureux
    Si ta marque dégage cette culture "happy" et qu'en plus tu lui apportes LA solution à ses problèmes. C'est BINGO !
  • ton client détecte si ta marque est authentique ou non
    En parlant de tes valeurs, tu donnes du sens à ta marque, et tu crées une connexion réelle & sincère avec ton client.
    Et tu sais que ça compte beaucoup !
  • le bonheur est une émotion puissante
    C'est même l'émotion n°1 pour vendre... plus que l'amour, la peur ou le dégoût !
    Si le bonheur est contagieux - pourquoi s'en priver ?
  • une émotion positive fait vendre
    Si tu partages des choses positives avec tes clients, cela libère de la Dopamine, l'hormone du plaisir... qui prend le dessus sur la raison.
    Ne me dis pas que tu n'as jamais craqué pour quelque chose qui te faisait du bien ?!

D'ailleurs, selon l'observatoire des marques positives, tu as 2,4 fois plus de chance de vendre, si ta marque est perçue de manière positive.

 

Un exemple pour te convaincre...

Pour t'en convaincre, j'aimerai te parler d'un projet sur lequel j'ai travaillé.

Quelques années après son lancement, Namaki - une marque de cosmétique bio pour enfants - m'appelle pour structurer le développement de la marque.

Le travail sur le "Qu'est-ce qui vous rend heureux" avec Vincent & Marie-Laure les 2 fondateurs ont permis de construire :
- la plateforme de marque
- le storytelling de la marque

Je me suis appuyé sur ces deux outils & le résultat de mon coaching pour écrire l'histoire très personnelle du "POURQUOI" de la marque.
Nous l'avons envoyé aux prospects (les acheteurs de centrale d'achat de magasins bio) - assez peu en clin d'habitude à répondre aux sollicitations (mail & téléphone).

Les résultats ont été assez éloquents.
1/3 de la base a répondu à l'emailing de manière positive : commandes fermes, prises de rendez-vous, demandes d'infos... qui se sont transformés ensuite en opportunités et en ventes pures.
Jusqu'ici personne n'avait répondu !

Attention, je ne parle pas ici de taux d'ouverture ou de taux de clics... mais bien de taux de transformation, avec un simple email.

C'est OUF, non ?
Preuve en est, qu'avec des choses simples on peut faire avancer sa marque !

Et ça - ça me rend heureux.

 

Et toi alors ?
Qu'est-ce qui te rend heureux ?

Partage ça avec moi en commentaire (ou par mail !) - ça ne te coûte rien - je te répondrais avec plaisir & enthousiasme.

Sinon, clic sur l'image & demande ton diagnostic

Publié par:Pierredans#INFO, BLOG

Commentaires

Esther Choup
11 septembre 2018 au 17 h 06 min

article tres inspirant, et plein de dynamisme comme toutes tes publications quelque soit le média. Contente d’y avoir contribué à ma façon …. c’est bien!!

    Pierre
    11 septembre 2018 au 17 h 49 min

    merci Esther de partager ton enthousiasme avec moi ! Ça fait plaisir.
    Ravi que nos contenus te plaisent !

Priss
11 septembre 2018 au 21 h 07 min

Super article qui donne la pêche (ou le citron haha ! )

C’est vrai que c’est comme au téléphone, on « entend » le sourire de la personne qui répond !

Pour ma part ce qui me rendra heureuse dans mon accompagnement avec mes futurs clients c’est de voir leur satisfaction en voyant leur abonnés augmenter ou leur site arriver en 1ere page de Google. De leur apprendre des choses sur comment communiquer, la force des réseaux sociaux etc.

    Citron Bien
    12 septembre 2018 au 10 h 42 min

    Merci BIEN Priss !
    Content de te mettre la banane avec mon Article !

    Ravi de lire ce qui te rend heureuse… en as-tu parlé quelque part ?

Laurie
18 octobre 2019 au 15 h 41 min

J’ai beaucoup aimé cet article Pierre (ou pour reprendre ton style : j’ai BIEN aimé cet article !). Il pose une question simple finalement, mais qui demande un cheminement complexe pour y répondre > remettre du sens dans ses actions.
Quand j’analyse mes dernières années de boulot où je n’ai pas été heureuse 100% du temps, je comprends que c’est parce que je voulais faire des choses pour répondre à une demande, mais qui n’étaient pas forcément ce que j’aimais faire.
D’où l’importance de se spécialiser car – il me semble – qu’on est vraiment compétent (et qu’on apporte une VRAIE valeur ajoutée) quand on est passionné(e), non ?

    Citron Bien
    18 octobre 2019 au 16 h 18 min

    merci Laurie ! ton message tombe super BIEN… ^_^

    Tu l’as BIEN dit : on chemine tout le temps.
    Et répondre à de telles questions prend du temps.

    Ensuite, tu mets le doigt sur l’un des principaux déclics d’un.e Entrepreneur.e : prendre conscience qu’il ne fera rien de BIEN s’il n’aime pas ce qu’il fait !
    C’est pour moi depuis longtemps un style de vie… que je partage aujourd’hui dans mes accompagnements avec mes clients !
    (C’est pas pour rien que la Marque en fait l’un de ses piliers…)

    Enfin. La spécialité est pour moi une vraie possibilité de s’amuser & prendre plaisir.
    Mais ça demande de se connaitre un peu (mais, le Personal Branding t’aide AUSSI à ça !!!)

    C’est d’ailleurs pour cela que je préfère le plaisir à la passion.
    Le plaisir, c’est simple – facile – accessible.
    La passion demande plus de connaissances, met plus de pression…

    Qu’en dis-tu ?

Laisser un commentaire